Accueil Animaux Dans les forêts norvégiennes, ce chat était l’animal de compagnie préféré des...

Dans les forêts norvégiennes, ce chat était l’animal de compagnie préféré des Vikings.

554 Shares

On les appelle aussi “norsk skogkatts”. Les chats des forêts norvégiennes ont une place de choix dans l’histoire des pays nordiques, mais aussi dans la littérature. Avec leurs poils longs, leur taille imposante et leur allure sauvage, difficile de ne pas les remarquer.

1. La fierté des Vikings

Source image : istockphotos.com/Astrid860

D’après la légende, les Vikings ont ramené ces chats de leurs voyages vers la Grande-Bretagne. Vite, ils se sont adaptés aux conditions de vie locales. Sans doute, il y aurait eu quelques croisements de races avec des chats de la région. Il faut savoir que chaque ferme et bateau de Vikings possédait au moins un chat des forêts norvégiennes. La présence de ces chats en Scandinavie est bien documentée, depuis près de 4 000 ans.

Leurs missions : tuer les souris et autres rongeurs, être des animaux de compagnie affectueux, câlins et amusants. Cette race de chat sait aussi s’engager dans la conversation avec ses propriétaires grâce à ses miaulements.

2. Caractéristiques des chats des forêts norvégiennes

Source image : istockphotos.com/Astrid860

Un chat moyen des forêts norvégiennes pèse entre 6 et 9 kg. Il présente aussi un sous-poil laineux dense recouvert d’un long poil extérieur soyeux. Leurs touffes d’oreilles ressemblent à celles d’un lynx. Il résiste au froid et aux conditions humides. Talentueux grimpeur, il reste à la fois intelligent et fidèle.

Le chat des forêts norvégiennes a failli disparaître durant la Seconde Guerre Mondiale. Ce sont des
éleveurs dévoués en Norvège qui ont sauvé cette race. Mais face à un grave problème de consanguinité, l’animal était fragilisé par des maladies des reins et du cœur. Certaines lignées de ces chats portent même un réarrangement du gène codant l’enzyme de débranchement du glycogène. Cela peut entraîner la maladie du stockage du glycogène de type IV. C’est pourquoi les éleveurs ont effectuer des tests génétiques sur tous les animaux reproducteurs potentiels.

3. La popularité incroyable des chats des forêts norvégiennes

Source image : istockphotos.com/Astrid860

Heureusement, le chat moderne des forêts norvégiennes est en pleine forme et la majorité vit jusqu’à l’âge de 15 à 18 ans. Populaire en Norvège, Suède et en France, ces chats sont décrits par la légende comme des “chats féeriques des montagnes capables de grimper des parois rocheuses qu’aucun autre chat ne peut grimper.”

 

4. Pour ce chat la neige est un bonheur

 

 

5. Celui-là n’a pas l’air trop inquiet de notre photographe…