Accueil Life Il a été victime d’une arnaque à 20 000 $ : Il...

Il a été victime d’une arnaque à 20 000 $ : Il a envoyé cet argent à une femme rencontrée sur le web. Elle disait qu’elle était amoureuse de lui!

365 Shares

Dave Hazel habite à Nortfolk, en Angleterre. Il était âgé de 59 ans à l’époque des faits. Il est tombé amoureux d’une femme rencontrée sur un site de rencontre en 2012. Après avoir échangé avec Linda Smith, qui vivrait apparemment au Canada, les deux ont commencé leur vie ensemble.

1. Une demande inappropriée

Après un an d’échange, Linda a demandé de l’argent à Dave afin d’obtenir un visa pour venir vivre avec lui en Angleterre. Malheureusement, lorsque Dave lui a fait parvenir une très grosse somme d’argent, cette dernière a rompu tout contact avec lui. Dave déclare :

«Après avoir perdu près de 15 000 £, j’étais navré – j’étais prêt à fonder une famille avec Linda»… «Je lui parlais en ligne depuis 12 mois, mais malgré que nous ne nous étions pas rencontrés, ni utilisé Skype, nous avions parlé au téléphone. »… «Je l’ai rencontrée sur un site de rencontre. Elle ressemblait à quelqu’un que j’avais rencontré à Londres et elle a dit qu’elle se souvenait de sa rencontre avec moi. »

Source photo : Agence de presse

Pour la suite: “Suivant”

2. Le début d’une relation pas saine

L’homme raconte :

«Nous avons commencé à construire une relation, en discutant tous les jours – elle s’est présentée comme étant Linda Smith. Je lui ai même téléphoné et elle a parlé avec un accent qui sonnait plus anglais que canadien. »… «Très vite, je craquais pour elle. Mon cœur avait fondu et elle était ravissante. Elle voulait vivre avec moi et je pensais que j’étais amoureux. »

Source photo : Agence de presse

Pour la suite: “Suivant”

3. Des signes alarmants, mais…

Sauf que Dave avait repéré des signes alarmants tout au long de leur relation. Mais son amour l’a aveuglé. Il rappelle :

« La première chose qu’elle m’a demandée, c’est un visa coûtant 500 £ »

«J’étais prêt à avoir une relation et j’étais heureux de l’aider. Elle m’a demandé de l’envoyer par Moneygram – qui fonctionne presque comme PayPal et deux semaines plus tard, il fallait encore 500 £ pour un examen médical. »

« Elle a dit qu’elle m’épouserait et aurait des enfants – elle promettait tout ce que j’avais toujours voulu. »

Mais les demandes d’aide financière ont continué. Et c’est plus de 15 000£ que Dave a dépensé en un rien de temps. Et lorsqu’il a constaté que l’escroc prenait un vol en partance du Ghana et non du Canada, il est tombé des nues. Dave poursuit :

«Je pensais qu’elle venait du Canada, mais quand j’ai demandé une preuve des billets, ils m’ont dit qu’elle venait du Ghana».

Source photo : Agence de presse

Pour la suite: “Suivant”

 

4. La révélation douloureuse

L’homme déçu raconte :

«Je lui ai demandé d’expliquer – et elle a dit qu’elle venait de rendre visite à quelqu’un. Mais ensuite, j’ai reçu un appel téléphonique de l’immigration au Ghana après qu’elle ait été détenue pour avoir eu une grosse somme d’argent sur elle. »

« Ils m’ont dit que la personne que j’attendais ne venait pas et était en train d’être arrêtée. »

Dave a alors fait des recherches. Sa banque lui a dit qu’il avait été victime d’une arnaque. Il raconte :

« C’était la période la plus sombre de ma vie – je leur ai demandé s’ils plaisantaient, je n’aurais pas pu être trompés »… «Je n’ai fait confiance à personne et je ne pouvais parler à personne pendant des mois. Sans l’aide aux victimes – un service qui offre un soutien initial et des informations aux victimes de crimes comme le mien, et évalue vos besoins pour l’avenir – je ne serais pas là. »

Source photo : Agence de presse

Pour la suite: “Suivant”

 

5. Les conseils de Dave après cette terrible affaire

«J’ai appris que vous devriez toujours demander conseil, et si vous envoyez de l’argent sans voir la personne, arrêtez. »… « N’ayez pas honte – vous n’êtes pas le seul – ces inconvénients m’ont laissé le cœur brisé et qu’il m’a fallu des années pour arranger les choses. »

Source photo : Agence de presse