Accueil Life Selon une infirmière, voici les 5 principaux regrets que les personnes mourantes...

Selon une infirmière, voici les 5 principaux regrets que les personnes mourantes révèlent sur leur lit de mort.

26 Shares

Une infirmière a eu la bonne idée de consigner les regrets des personnes proches de la mort. Elle a souligné 5 regrets que beaucoup de personnes ont éprouvé dans leur vie. Afin d’éviter la douleur ressentie par les personnes proches de la mort, il est important de prendre ses précautions. Voici 5 principaux regrets que les gens n’ont pas hésité à révéler sur leur lit de mort.

Source photo : istockphotos.com/KatarzynaBialasiewicz

Il ne faut jamais laisser la tristesse nous pourrir l’existence. Nous allons vous révéler les derniers regrets ayant eu le plus d’impact. L’infirmière les a dévoilés dans son livre “Les 5 plus grands regrets des mourants”. Toutefois, il ne faut jamais oublier qu’on a le pouvoir d’arranger les choses, peu importe les expériences. Il est fondamental de ne pas vivre dans le passé.

Source photo : istockphotos.com/DisobeyArt

Pour surmonter les difficultés, il faut se servir des événements de la vie. Gardez toujours en tête que vous êtes plus grand que les problèmes que vous rencontrez. Regardez les problèmes comme ils sont pour éviter les regrets. Acceptez ce que vous ne pouvez pas changer afin de regarder vers l’avenir. Ne laissez pas les pires expériences vous définir. Seules les actions comptent. Prenez position et prenez le contrôle des circonstances.

1. Je regrette d’avoir vécu selon les normes de ceux qui m’entourent, plutôt que d’être fidèle à moi-même

Source photo : istockphotos.com/PeopleImages

Pour gagner le respect des autres, nous avons tendance à sacrifier nos rêves et objectifs. Cela révèle soit d’une mentalité de groupe, soit de normes sociales. Nous devenons ainsi quelque chose que nous n’avons jamais voulu être. Lorsque nous ne craignons rien, nous pensons que la santé est acquise à vie. Il est important d’être fidèle à soi-même. Même s’il n’est pas toujours évident de suivre son propre chemin, il convient de faire de son mieux pour réaliser ses aspirations.

2. Je regrette d’avoir gâché ma vie à travailler

Source photo : istockphotos.com/grinvalds

Beaucoup regrettent d’avoir passé plus de temps à travailler qu’à profiter de la vie et de leurs enfants. Certes, se laisser guider par sa carrière est une bonne chose, mais il faut prendre le temps d’apprécier les petites choses de la vie. Trouver un travail qu’on aime et qui n’impose pas de sacrifice n’est pas évident. Il faut donc réfléchir sérieusement au plus important. Ne laissez pas votre vie vous échapper au profit de l’argent.

3. Je regrette de ne pas avoir partagé mes sentiments

Source photo : istockphotos.com/FG Trade

Beaucoup de personnes regrettent d’avoir été fermées aux autres et de ne pas avoir partagé leurs sentiments. Elles ont tendance à faire fi des sentiments négatifs. Pour elles, l’important est d’éviter les ennuis et d’être aimé de tous. Ce qui n’épanouie pas. Quelle vie que de vouloir coûte que coûte être aimé de tous et cacher ses vraies émotions ! Les hommes craignent simplement le rejet et ont peur de ce que les autres peuvent penser. Ne cachez pas vos opinions et n’enfouissez pas tout en vous. N’ayez pas peur de l’échec.

4. Je regrette d’avoir perdu le contact avec mes amis

Source photo : istockphotos.com/borchee

Plus la mort approche, plus on devient sentimental de l’amitié. Il faut donc examiner la fréquence des interactions avec les proches et reprendre s’il le faut contact avec ceux qu’on aime le plus. Même s’il n’est pas évident de pardonner certaines erreurs, il reste beaucoup plus difficile de sortir la conscience tranquille, en sachant pertinemment qu’on aurait pu donner à ses proches, la compagnie qu’ils voulaient.

5. Je regrette de ne pas m’être pas autorisé à être heureuse.

Source photo : istockphotos.com/AleksandarNakic

Lorsqu’on a tendance à s’enliser dans ses habitudes, on éprouve souvent ce regret. La routine quotidienne nous fait perdre la réalité des choses, à la fois l’émerveillement et l’espièglerie qui sont la base du bonheur. Ce dernier reste un choix, plutôt qu’un résultat. Ne gaspillez pas votre temps et votre énergie pour le confort. La peur du changement peut conduire à une qualité de vie moindre, voire malheureuse. Apprenez à rire et à faire les choses qui vous apportent la joie.